Témoignage de Yanic, propriétaire du Centre Kinesis

Surtout, prenez soin de votre dos.

J’ai eu un épisode de mal de dos cette année. Le 25 décembre, je me suis barré le bas du dos et j’ai dû être immobile pendant une semaine. Je ne pouvais plus bouger. Comment c’est arrivé? Je n’en ai aucune idée. J’ai pelleté un peu dehors, tout se passait bien. Je suis rentré à la maison et je me suis installé sur le divan. C’est par suite que je n’ai pas été capable de me lever. Définitivement, le pelletage était la goutte de trop!

Il y a eu plusieurs changements en 2017 qui ont provoqué une surcharge de travail et de stress pour moi.  De toute évidence, l’accumulation de tout cela a engendré ma chute qui s’est produite pendant les vacances de Noël. Lors de ce repos forcé, je n’ai pas eu le choix de prendre une pause de mes activités habituelles car j’étais incapable de rester debout ou même assis. L’avantage fût que j’ai pu rattraper du sommeil et les épisodes de ma série préférée! Ça fait maintenant un mois que tout cela s’est produit. Je vais beaucoup mieux, mais je suis encore un peu fragile.

Les deux choses qui m’ont beaucoup aidé sont le repos et le traitement. Le 28 décembre, soit trois jours après l’accident, je suis allé consulter en kinésithérapie. On m’a fait un traitement anti-inflammatoire ce qui m’a permis d’avoir plus de confort en position assise et couchée. Le traitement en kiné m’a donc permis de bien dormir. Le 2 janvier, je suis allé me faire traiter en ostéopathie (car j’étais sensé travailler le lendemain). J’avais déjà annulé mes rendez-vous la semaine d’avant donc j’avais une grosse journée qui se présentait et je pouvais seulement que m’assoir pour une courte durée, pas capable de rester debout. Le traitement en ostéo m’a fait beaucoup de bien. Vu qu’il y avait moins d’inflammation, les structures bougeait beaucoup plus facilement et ça m’a permis d’être capable de fonctionner, heureusement. Depuis ce temps, j’ai eu un autre traitement en kiné, deux traitements en acupuncture (l’acupuncture a vraiment fait avancer les choses) et un autre traitement en ostéo.

Je ne suis pas médecin ni pharmacien ceci est un témoignage et ne représente pas des directives venant d’un professionnel de la santé. Je voulais vous partager mon expérience parce que ces médecines douces (kiné, ostéo et acupuncture) m’ont vraiment aidé et aident tellement d’autres également. J’ai aussi eu un soulagement venant de ma médication soit des relaxants musculaires (Robaxacet) et anti-douleur (Alleve). Je ne suis pas une personne pro-pilule mais je vois l’utilité et la nécessité de la médecine traditionnelle dans certains cas, comme le mien. Ça m’a permis de bien dormir et de fonctionner au travail. Cependant, en sachant que les sensations sont modifiées quand on prend cette médication, je ne fais aucun excès de sports ou de mouvement pour éviter de me blesser davantage. Aujourd’hui, je n’en prends presque plus et je suis très prêt de la normalité. Ç’a été long, mais les résultats sont là. Donc la combinaison de médecine alternative et médecine traditionnelle est très puissante. Assurez-vous de consulter votre médecin avant de prendre quoi que ce soit.

Depuis mon retour au travail, la majorité des clients que j’ai traité sont venus pour des maux de bas de dos et au Centre Kinesis en général, la majorité des clients qui viennent consulter y sont pour des maux de dos. Avec mon expérience, je comprends exactement ce que les gens vivent quand ils ont mal au bas du dos et les conseils que je donne à mes clients font encore plus de sens.

 

Voici quelques conseils pour éviter un gros épisode de mal de dos.

  • Le sommeil est primordial, sinon on ne récupère pas.
  • Ne laissez pas le stress s’accumuler. Essayez d’avoir au moins une journée par semaine ou vous pouvez décrocher de stress du travail;
  • Garder votre souplesse et renforcer votre corps. Essayez de vous étirer deux à trois fois par semaine afin que les structures de votre dos ne soient pas comprimées;
  • Hydratez-vous bien puisque les disques intervertébraux ne sont pas très vascularisés et se nourrissent à travers l’eau. Pour un adulte, il est conseillé de boire entre 1.5 à 2 litres d’eau par jour et ceci quand on ne fait aucune activité physique;
  • Si vous allez faire une activité (tel le pelletage), assurez-vous de bien vous réchauffer et vous étirez avant et après.
  • Faites-vous traiter régulièrement. N’attendez pas d’être mal en point. La prévention et le maintien sont la clé du bien-être.
0 commentaires

Laisser un commentaire

What are you working on?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *