Mais c’est quoi ce fameux ‘’deep tissue’’?

Un titre à la mode de nos jours, que ce soit du côté des thérapeutes ou des clients : ‘’ Je veux du Deep Tissue!’’. Une technique donc qui est en train d’avoir de plus en plus de succès du côté du receveur et du donneur à parts égales.
Avec toutes les avancées technologiques dans le domaine des techniques de thérapie manuelle, une nouvelle panoplie de formations et d’approches de manipulation des tissus mous est en train de bourgeonner, des approches les moins scientifiques méthodologiquement aux recherches les plus avancées et microscopiques.

Nous vivons dans un monde de plus en plus rapide, submergeant et demandant. Le besoin de connecter avec l’autre et avec soi n’a jamais été aussi prononcé, et ce malgré tous les moyens de connexions et de réseaux sociaux. En se rappelant que nous sommes des créatures qui ont besoin de leur 5 sens, on se retrouve bombardés dans tous les sens, mais avec un sevrage quasi cruel en ce qui concerne le sens du toucher. Aujourd’hui, plus que jamais, la massothérapie avec toutes les approches qui en dérivent se retrouve élevée au banc de nécessité plutôt que du luxe. Cette forte demande propulse les recherches, les tests et les expériences, les observations et l’élaboration de nouvelles techniques et méthodes de traitement. Cette nécessité, couplée à tous les enjeux et les défis de notre monde actuel, voit également se développer des approches qui se veulent rassembleuses entre le palpable et l’ésotérique. Les techniques d’énergie, de polarité, de travail de chakras et etc. se voient aussi proliférer avec l’intégration des méthodes structurelles, physiques, palpables et tangibles.
Donc, en résumant la vision qui nous est apportée, entre la structure, la psyché, la croyance et la société, il est important de donner au Massage des Tissus profonds (Deep Tissue Massage) la dimension qui lui est due.
Un massage des tissus profonds n’est en aucun cas un massage régulier, mais ‘’fort’’, ‘’traumatisant’’, ‘’qui fait des bleus’’ et qui surtout ‘’fait mal pour mieux me sentir’’. Le massage des tissus profonds n’est également pas une séance d’entraînement physique pour le thérapeute qui le pratique. Le terme est : ‘’massage de tissus profonds’’; et non pas : ‘’massage douloureux où le thérapeute met tout son poids pour arriver en profondeur’’. Tout au contraire, le Massage des Tissus profonds est une technique qui va aller chercher la mobilisation, le relâchement, la libération et diminution de tension des tissus qui se trouvent le plus en profondeur. Ces tissus sont surtout les muscles, mais également les tendons et surtout les fascias, enveloppes de tissus conjonctifs dont le rôle est le modelage des structures corporelles, la répartition des charges et des forces, la rétroaction de tous les mécanorécepteurs qu’ils contiennent, et la profonde interconnexion avec le système nerveux central. Les tissus superficiels sont également visés, la Massage des Tissus profonds ira les malaxer dans leur propre profondeur également.
Le Massage des Tissus profonds est donc une méthode et une technique que le thérapeute pourra choisir d’intégrer dans son soin, lorsqu’il le juge nécessaire, pour aller chercher le relâchement des tissus mous affectés. Elle consiste en une série de manipulations tissulaires, lentes, profondes et ciblées, généralement appliquées sans usage d’huile ou d’agent de glissement pour ne pas perdre la sensibilité tactile qui permet au thérapeute ‘’d’écouter’’ les tissus pour pouvoir mieux les traiter. C’est une technique qui se fait avec les doigts, les jointures, les poignets et mêmes les coudes, dépendamment des régions à adresser, et dont la consigne de base est : ‘’Profond, lent, calme, agréable, non douloureux’’.

 

Le Massage des Tissus profonds : une perle à ajouter au répertoire thérapeutique manuel.

0 commentaires

Laisser un commentaire

What are you working on?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *