Les allergies et l’acupuncture

Des traitements d’acupuncture peuvent vous aider à traiter et même à prévenir les symptômes associés aux allergies.

 

Vous qui lisez cet article connaissez probablement les symptômes typiques de l’allergie : congestion nasale et éternuements, démangeaisons des yeux et du palais, etc. Les sécrétions qui s’accumulent peuvent mener à des sinusites… rien de très plaisant.

De plus en plus de personnes sont atteintes par les allergies mais, comment expliquer que certaines personnes ne le soient pas ?

Qu’est-ce que l’allergie au niveau du système respiratoire ?

Certaines personnes fabriquent trop facilement des anticorps (réaction exagérée du système immunitaire) face à des substances respirées au quotidien telles que les pollens ou la poussière de maison, des particules d’acariens, les phanères des animaux, etc. Certains peuvent aussi développer une sensibilité aux parfums ou autres polluants atmosphériques.

 

Le système immunitaire des personnes allergiques peut être affecté par des facteurs héréditaires mais aussi par les conditions de vie actuelles qui sont souvent difficiles (stress, épuisement, restauration rapide, etc.).

 

L’acupuncture comme moyen de prévention et de traitement de l’allergie

« L’OMS (l’Organisation mondiale de la Santé) classe les allergies saisonnières, ainsi que l’asthme et la sinusite dans les pathologies du système respiratoire pouvant être aidées efficacement par l’acupuncture » rappelle l’Association des acupuncteurs du Québec dans son article Acupuncture et Allergie. On y mentionne aussi que « selon la médecine traditionnelle chinoise, la réaction allergique est considérée comme une mésadaptation de l’organisme à son environnement… ». On y explique que l’acupuncture permet de stimuler le système immunitaire et de réguler la réaction exagérée de l’organisme aux allergènes.

 

Meilleur moment pour prévenir les allergies par l’acupuncture

Les sessions d’acupuncture préventives sont recommandées, pour de meilleurs résultats, quelques semaines avant la période des allergies. Par exemple, si vos symptômes débutent dès la fonte des neiges, il serait judicieux de recevoir votre traitement dès le mois de février ou mars.

Cependant, si vous êtes déjà en phase aiguë d’allergie respiratoire, l’acupuncture pourra vous aider à en soulager les pénibles symptômes.

 

Pour plus d’information, consulter l’article complet de l’Association des acupuncteurs du Québec :

https://www.acupuncture-quebec.com/informations-acupuncture/1-allergies-et-acupuncture.html

Pour prendre rendez-vous, contacter le Centre Kinesis au 450-672-4114

« Venez me rencontrer et nous pourrons discuter d’une démarche et d’un traitement visant à améliorer votre bien-être ».

Par Sophie Laverdière

Acupunctrice

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

What are you working on?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *