Études Scientifiques : Ostéopathie

L’ostéopathie est une approche manuelle qui s’appuie sur les anormalités dans les tissus. C’est une technique qui s’est popularisée au courant des dernières années et avec raison ; l’ostéopathie peut être utile pour une variété de problématiques au spectre extrêmement large d’individus, c’est-à-dire autant chez les nouveau-nés que les personnes âgées. Nous avons décidé de vous présenter plusieurs études qui ont été fait sur le sujet en espérant vous transmettre plus d’informations concrètes. Cet article du blogue vous démontrera des études qui regardent l’effet de l’ostéopathie par rapport au système nerveux autonome, aux douleurs de la poitrine reliée aux côtes, aux douleurs dans le bas du dos et aux migraines.

Premièrement, attardons-nous sur une recherche qui relie le système nerveux autonome à l’ostéopathie. Dans cette étude, le système nerveux autonome a été mesuré en termes de variabilités de la fréquence cardiaque qui est définie par la variation des vagues sur un électrocardiogramme. Ceci est une façon indirecte de représenter le système nerveux autonome, car ce système gère le système cardiaque. En regardant les fréquences dans trois groupes d’étude (groupe traité en ostéopathie, fictif et contrôle), ils ont trouvé des changements statiquement significatifs. Ces résultats suggèrent que l’ostéopathie à la possibilité de modifier le système nerveux autonome en modulant le système parasympathique. La branche parasympathique, en plus d’avoir un effet sur le rythme cardiaque, a des propriétés anti-inflammatoire et anti-nociceptive qui peuvent possiblement jouer un rôle dans la diminution de la douleur suivant un traitement en ostéopathie. 1

En restant aux alentours du cœur, l’ostéopathie peut avoir un effet sur les douleurs de la poitrine. Cet article suit les cas de trois patients avec des douleurs intercostales, parfois diagnostiqué syndrome Cyriax ou le syndrome Tietze. Ces personnes ont passé des examens médicaux incluant une tomodensitométrie (TDM) et une imagerie par résonance magnétique (IRM) qui n’ont pas démontré de pathologie aiguë. Après avoir effectué les tests adéquats pour diagnostiquer, le médecin a utilisé deux méthodes de traitement. La première est «intercostal nerve block» mais, ceci ne donne pas de soulagement à long terme. Ce traitement est seulement efficace dans les cas de douleur aiguë pour que le patient puisse tolérer les manipulations qui suivent. La deuxième méthode est les manipulations ostéopathiques. Dans les trois patients, la douleur est partie et n’est pas réapparu dans les rendez-vous de suivis.2

De plus, les douleurs dans le bas du dos affectent plusieurs personnes, ce qui particulièrement commun chez les militaires dû à l’entrainement rigoureux. Ces douleurs au bas du dos peuvent s’avérer dangereuses pour un pilote, par exemple. Cet article présente le cas d’un pilote avec 4000 heures de vol et une douleur quotidienne au bas du dos depuis deux/trois ans. Après une semaine de thérapie, sa douleur a été réduite de 80%. Le pilote a été traité au niveau des ischio-jambiers, les fessiers, le sacrum, le bassin et à la région lombaire, ce qui a mené à une diminution de sa douleur dans le bas du dos.3

Maintenant, les migraines. Elles affectent un grand nombre de personnes. Pour ceux qui ont déjà souffert d’une migraine, vous savez que ça se caractérise par des douleurs à la tête qui peuvent être palpitantes, aggravées par des tâches quotidiennes, qui peuvent être associées à la nausée et la photophobie (réaction oculaire douloureuse à la lumière). Souvent les personnes se plaignent que les médicaments n’ont pas suffisamment d’effet sur l’intensité ni la durée des migraines. L’étude a donc évalué l’efficacité des techniques ostéopathiques sur 105 personnes souffrant en moyenne 22.5 jours de migraine par mois. Après 8 traitements de 30 min pour une durée 24 semaines, ils ont remarqué des bienfaits cliniquement significatifs. Ceci a été évalué en utilisant un test nommé « HIT-6 » qui mesure l’impact des maux de tête.4

En conclusion, ces statistiques démontrent que l’ostéopathie peut avoir des bienfaits sur le système nerveux central, les douleurs de la poitrine, les douleurs au bas du dos et les migraines. Au lieu de croire aux études scientifiques qui ont été publiées dans des journaux reconnus, pourquoi ne pas l’essayer vous-même? Le Centre Kinesis a plusieurs thérapeutes qui peuvent vous offrir un soin en ostéopathie. Pour en connaitre plus sur nos thérapeutes, visiter notre site web : http://www.centrekinesis.com/osteopathie/

 

NB : Les ostéopathes ne peuvent aucunement faire un diagnostic; ceci est réservé au médecin.

Référence

  1. Ruffini N., D’Alessandro G., Mariani N., Pollastrelli A., Cardinali L., Cerritelli F. Variations of high frequency paramter of heart rate variability following osteopathic manipulative treatment in healthy subjects compared to control group and sham therapy: randomized controlled trial. Frontiers in Neuroscience. 2015; 9: 272
  2. Germanochi A., Ferrante FM. Multiple-model treatment approach to painful rib syndrome: case series and review of the literature. Pain Physician Journal. 2016; 19:E465-E471
  3. LT Andicochea CT., LT Fulkerson J., LCDR Taylor BM., CAPT Portouw SJ. Manual therapy for chronic lower back pain in an F-5 pilot. Military Medicine. 2015; 180:E1132-E1135
  4. Cerritelli F., Ginevri L., Messi G., Caprari E., Di Vincenzo M., Renzetti C., Cozzolino V., Barlafante G., Foschi N., Provinciali L. Clinical effectiveness of osteopathic treatment in chronic migraine: 3-armed randomized controlled trial. Complementary therapies in medicine. 2015; 23:149-156

Pour voir autres études dans la presse, consultez : http://www.journalofosteopathicmedicine.com/inpress

0 commentaires

Laisser un commentaire

What are you working on?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *